Comment coller une pièce plastique à une pièce métallique ?

Il existe des adhésifs spécialement conçus pour coller le métal ainsi que des colles spécialement adaptées pour coller des pièces plastiques, mais comment faire si vous souhaitez assembler une pièce plastique sur du métal ?

Il existe des adhésifs prévus pour assembler le métal qui fonctionnent sur certains plastiques ainsi que des colles prévues initialement pour le plastique qui fonctionnent sur certains métaux.

Les substrats spécifiques, ainsi que la préparation de surface, les types de contraintes exercées sur la colle, l’environnement auquel elle doit résister sont autant de critères à prendre en compte pour sélectionner le meilleur adhésif.

Substrats et état / préparation de surface

Pour sélectionner le bon adhésif, le meilleur moyen pour commencer est généralement de connaître le plastique que l’on a besoin de coller.
Certains plastiques sont difficiles à coller ne vous laisseront qu’une réponse. Par exemple, les polyoléfines telles que le polyéthylène et le polypropylène peuvent être difficiles à coller sans préparation de surfaces, sauf si vous utilisez des colles polyoléfine comme la Permabond TA4610.

Plus les plastiques ont une énergie de surface élevée, plus ils peuvent être assemblés avec une grande variété d’adhésifs qui s’utilisent également avec le métal. L’énergie de surface des plastiques peut être affectée par l’humidité, ainsi que par les plastifiants qui migrent à la surface.

Les métaux ont des propriétés uniques en termes de création de problèmes d’adhérence. Les particules, les produits chimiques et les couches oxydées peuvent affecter leurs surfaces.

Certains alliages ont besoin d’être préparés (abrasion et dégraissage par exemple) pour optimiser le collage. Pour déterminer si une surface est correctement préparée pour le collage, et pour augmenter l’adhésion et la durabilité des collages sur les métaux, il est recommandé d’utiliser le primaire Permabond 2K.

La dilatation thermique différentielle

Lors du collage de matériaux différents, les contraintes de traction, de cisaillement, de pelage, et de compression exercées sur le joint peuvent ne pas être la contrainte la plus importante exercée sur la liaison.

Chaque type de métal et de plastique se dilate et se contracte avec les changements de température à des vitesses différentes. La taille de la zone de liaison, ainsi que la taille des pièces, peuvent créer des contraintes supplémentaires.

Dans les cas où la température ambiante devrait varier considérablement, un adhésif flexible peut absorber les contraintes dues aux différentes vitesses de dilatation et de contraction.

Processus souhaité

Il existe tout un panel de possibilités pour coller du métal sur des plastiques. Les colles acryliques structurales bicomposantes comme la Permbaond TA4610 est une option.

Une autre possibilité serait d’utiliser des MMA (métylmétacrylate) telque les Araldite 2050 et Araldite 2051 de notre partenaire Huntsman.

Dans d’autres cas, les cyanoacrylates tes que le Permabond 910 ou le nouveau Permabond Flexible 743 sont un bon choix.

Aller plus loin

Aéronautique
ARALDITE
Collage & étanchéité
Composites
DOWSIL
Electric & electronic protection & assembly
KRYTOX
Lubrifiants spéciaux
MOLYKOTE
SILASTIC
SYLGARD
Découvrez nos solutions collage & étanchéité, lubrification et protection électronique dédiées au marché de l’Aéronautique
Automobile
Collage & étanchéité
KRYTOX
Lubrifiants spéciaux
MOLYKOTE
Découvrez nos solutions lubrification – NVH et collage dédiées au marché de l’automobile
Collage & étanchéité
PERMABOND
Des adhésifs Permabond haute performance désormais disponibles dans un packaging très pratique à double seringue
ARALDITE
DOWSIL
E-Mobility
Electric & electronic protection & assembly
MOLYKOTE
Découvrez nos solutions collage, protection électronique et lubrification dédiées au marché de l’E-Mobility